Nombre de visites : 16

Crop Planification and Production Process Ontology (C3PO)

Ontologie
Licence : Licence Creative Commons CC-BY-SA

Logo :

Logo Elzeard - Communs

Porteur de projet :

Elzeard

Année de lancement :

2023

État d’avancement :

Publié

Ambitions Néo Terra :

Ancrage territorial :

International

Origine :

Nouvelle-Aquitaine

Facteur reproductibilité :

Fort

Les maraîchers diversifient leurs productions en cultivant plusieurs types de légumes et de fruits au sein de leurs parcelles et au cours du temps. Pour gérer cette diversité de culture, les maraîchers reposent en partie sur un processus de planification où ils décident de ce qu’ils vont planter, où et quand ils vont les cultiver, ainsi que les tâches associées à chaque culture. Pour représenter et gérer cette planification, nous avons développé une ontologie appelée Crop Planning and Production Process Ontology (C3PO) et son graphe de connaissance associé.

Le maraîchage est un métier complexe qui repose sur plusieurs facteurs comme les cycles de vie des cultures, la météo, ou les besoins commerciaux. Les maraîchers cherchent en partie à diversifier leurs types de production. Des études cite{Arnaud12, Isbell17} ont montré que la diversification à la fois spatiale et temporelle améliore la défense naturelle des plantes, prévient les risques relatifs au changement climatique et économique, et améliore la stabilité et la résilience des agroécosystèmes. Pour mener à bien cette diversification et faire les bons choix de planification, les maraîchers planifient leurs cultures en prenant en compte à la fois leurs connaissances agronomiques, mais aussi l’expérience de leurs précédentes cultures. Les maraîchers reposent aussi sur l’utilisation d’itinéraire technique de culture (ITK), c’est-à-dire les tâches à réaliser pour mener à bien une culture. Nous avons construit une ontologie appelée textit{Crop Planning and Production Process Ontology} cite{darnala2023c3po}. Cette ontologie représente la planification maraîchère avec la disposition spatiale et temporelle des cultures, les ITKs et la connaissance sur les plantes nécessaires à l’agriculteur pour pouvoir planifier. Cette ontologie a servi de base à la construction d’un graphe de connaissance utilisé par plusieurs applications.